Accueil

 

 

Le Labo de la Maison du Conte est fini. Une page se tourne et une nouvelle commence.
Nathalie Bondoux interroge les habitants de Saulx-les-Chartreux et du quartier Sainte Geneviève à Auxerre, sur leur manière d’habiter.

En ces temps de confinement et de re-confinement, notre lieu de vie, que ce soit une maison ou un appartement, est devenu l’élément principal de notre quotidien. Mais comment et de quelle manière habiter chez soi ? Est-ce qu’habiter chez soi ce n’est pas déjà habiter son corps ? Et ne serait-ce pas aussi et surtout habiter le monde ?

 

« Les maisons sont comme les gens, elles ont leur âge, leurs fatigues, leurs folies.
Ou plutôt non ; ce sont les gens qui sont comme des maisons, avec leur cave, leur grenier, leurs murs et, parfois, de si claires fenêtres donnant sur de si beaux jardins »
Christian Bobin

En attendant que les spectacles puissent de nouveau être vivants, face à des spectateurs bien présents, j’ai testé le conte face à la caméra. Grâce à La Maison Du Conte et à Stéfan Meyer, la compagnie Cont’Animés a réalisé deux capsules vidéos tirées du spectacle “D’un loup à l’autre”. Les villes de Beaumont-sur-Oise et d’Auxerre les ont diffusé sur leur site.

Extraits des capsules vidéo  :