Drôles de sorcières

Spectacle familial à partir de 6 ans
Nathalie Bondoux
Regard extérieur Karine Julien
Durée : 50 minutes
Jauge : 60 personnes environ, en fonction du lieu et des habitudes du public
Espace scénique : 3 x 3 m
Production : Cont'Animés
Photo d'entête © Claire Filippi

Les sorcières ont mauvaise réputation, on le savait déjà, mais pourquoi ?
Parce qu’elles sont vieilles, laides et méchantes ?
Parce qu’elles ne sont pas comme tout le monde ?
Et si on avait peur des “sorcières” parce qu’elles en savent plus que nous ?

A travers ces contes traditionnels d’origines diverses, le public découvrira le différents visages de celles que l’on nomme « les sorcières ».

Le personnage de la sorcière est incontournable, on le trouve dans toutes les cultures sous différents noms : Baba Yaga, mangeuse d’âme… Mais qui sont vraiment les sorcières ?

Après m’être penchée sur les fées, c’est naturellement que la sorcière est venue, comme un contre point, car la lumière ne peut exister sans l’ombre et la sorcière est aussi nécessaire que la fée.

Contes :

Le conte d’ « Hansel et Gretel » est incontournable lorsque l’on évoque la sorcière mais la figure de la baba yaga est bien plus fascinante ! Ainsi, dans cette version russe, c’est la baba yaga qui entraîne Yvan et Alionouchka dans les profondeurs de la forêt.
La gardienne du fleuve N’Dayaye est un conte que l’on retrouve dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest. Il rappel dans sa structure « Les fées » de Perrault.
La grosse citrouille est un conte randonnée inspiré du « Gros navet » où le public peut s’amuser avec les différents personnages d’Halloween.

Thématiques :

Les sorcières sont les personnages centraux de cette séance ainsi que leur magie. Dans les deux premiers contes, la famille est très importante, notamment les liens dans la fratrie et le rapport au père ou à la mère. Halloween et ses personnages (vampires, morts-vivants…) sont au coeur de la dernière histoire.