Le laboratoire de recherche continue

Cette semaine nous avons bouillonné dans tous les sens en compagnie de Jean-Paul Honoré le poète qui a accepté de jouer le jeu avec nous.

Lors de nos improvisations, des images naissent, que l’on note dans un coin de notre tête, de notre corps ou que Jean-Paul couche sur le papier.
 
Parfois le jeu semble ne mener à rien… Et pourtant…
Une ambiance, un bruit, un regard, une posture et Ulysse prend corps ou un de ses compagnons, ou encore sa mère, âme errante dans les enfers.

                                                               



“Les erreurs sont les portes de la découvertes.”
James Joyces
Essais après essais, les portes de notre imaginaire s’ouvrent.

Au fur et à mesure de la maîtrise des contraintes et des règles du jeu que nous nous sommes fixés, nous gagnons en liberté : notre Odyssée prend vie peu à peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *