Le Parcours d’Ulysse : les hommes de l’ombre

Sur scène se sont trois femmes qui mènent le jeu sous la lumière des projecteurs. Et dans l’ombre, ils étaient trois à nous accompagner dans notre Odyssée. 
Tout d’abord, Jean-Paul Honoré, écrivain poète qui a écrit les dialogues entre Politès et Euryloque ainsi que le beau monologue de Calypso et le texte sybilin de Tirésias.
Jean-Paul nous a accompagné dès le début de notre travail en regardant nos improvisations puis il a écrit, écrit, écrit, si bien que nous n’avons pas pu tout mettre en scène et en corps. Une version papier de ses textes naîtra un jour, c’est sûr ! 
Est venu partager notre Odyssée Benoît Prisset, musicien. Initialement nous avions fait appel à Benoît pour travailler la texture de certains textes que nous souhaitions diffuser en voix off. 
Enregistrement du prologue en décembre 2013
Rapidement les propositions qu’il a faites ont dépassé le cadre de ces scènes pour épaissir l’ensemble du spectacle d’une partition sonore originale.
Benoît a créées ses ambiances musicales au bord du plateau, à l’écoute de ce qui s’élaborait sous ses yeux, et nous nous en sommes nourries pour progresser dans la construction du spectacle.
Ses compétences en matières de son, nous ont également permis de jouer sur les modes de diffusion de manières à plonger les spectateurs au coeur d’un dispositif sonore qui les embarque dans l’aventure des compagnons d’Ulysse.

La vision de Benoît
Benoît aux commandes de la régie son –  janvier 2015

Et puis François Bientz est arrivé en dernier afin de créer les lumières du spectacle avec Emmanuelle Trazic.


Vu que c’est un homme de l’ombre je n’ai pas de photo de lui, juste des essais lumières pour la scène d’arrivée sur l’île de Circé…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *