Lundi 27 avril : treizième traversée

Le ventre de la baleine avant l’embarquement
Etait-ce l’effet du treizième voyage ou bien un coup de Poséidon, nous ne le saurons sans doute jamais  mais cette treizième traversée fut plein de surprises ! Heureusement pour nous aider à affronter les coups du sort, plus de 80 mousses avaient répondu à l’appel ! 
Une fois tout le monde installé dans le ventre de la baleine, nous avons pu prendre la mer.
Au début tout c’est bien passé : nous sommes allés rendre visite à la belle Circé, puis sommes passés non loin de l’îlot des Sirènes pour nous arrêter chez les Lotophages
Le parcours du jour avec 2 bateaux-vent
Jusque là, aucune perte à déplorer, c’est après que ça c’est corsé et que tout est parti en eau de Poséidon… Les Lestrygons se sont jetés sur nos éclaireurs puis une tempête nous a jeté loin des rivages d’Ithaque après notre passage chez Eole, nous jettant tout droit dans la passe entre Charybde et Scylla.
Comment pouvait-on espérer s’en sortir ?… Les pertes ont été lourdes, très lourdes…
Heureusement que le printemps est là et que la nature nous le rappelle :
L’événement du jour : la cane a eu ses petits canetons !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *