Après les éléphants…

… Ce sont des carottes amoureusement enlacées qui ont croisé mon panier.

Et plus tard, voici qu’une tomate s’offrait à mon regard, j’en suis restée toute rêveuse.
Oserais-je la manger ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *