Paresser avec le paresseux…

Cet été, lorsque je cherchais les contes autour de la lenteur, de la paresse, de la rêverie, j’ai découvert une histoire qui se passait dans la forêt amazonienne avec un paresseux, l’animal le plus lent du monde !!! Voilà qui était parfait pour prendre le temps de rêver !
J’ai parlé du projet et de ce conte à une de mes amies, Françoise, qui m’a offert il y a quelques jours un très beau cadeau : un magnifique paresseux en peluche, oui, oui, en peluche !!! Je n’en avais jamais vu (elle non plus d’ailleurs). je l’ai immédiatement adopté, vous pensez bien. Si bien que Petit Paresseux (c’est son surnom) m’a tout de suite apprit comment prendre son rythme de vie :
Arrêter de travailler…
Je suis allée dans mon salon, sur mon canapé et j’ai suivi la leçon de Petit Paresseux : tout d’abord arrêter de travailler, ensuite, choisir un endroit confortable, s’y installer et … Paresser…
J’aime bien les leçons de Petit Paresseux, pas vous ?!

… Paresser !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *