Les bienfaits du temps

Après 5 mois de pause, je me remets dans “Gens sans peurs” puisque je vais le conter aux Essarts-le-roi ce vendredi soir. Je reprends en douceur les manipulations des masques, des marionnettes et du tissu. 
De nouvelles images sont venues pour le conte des “Trois soeurs” : lors d’une balade en novembre sur la côte bretonne, j’ai vu la maison des trois soeurs, face à la mer. Il n’y manquait que les trois rosiers.
Quand à Jean, c’était la dernière nuit dont je n’était pas encore satisfaite. En juillet j’ai eu une intuition, que j’ai pu tester en août et elle prend corps en ce moment…
Dans la création il ne faut pas être pressé, il faut savoir laisser le temps faire son oeuvre, sans rien faire, ou presque : écouter, regarder, rêver, sentir, goûter et se souvenir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *