En parallèle de l’Odyssée…

Cela faisait longtemps que je souhaitais m’atteler à un conte que mes parents me lisaient quand j’étais enfant : “Pieds d’or”. Pendant des années, j’ai tourné autour, le lisant, le relisant. Mais rien à faire, ça bloquait dès le début. Je l’avais donc remis dans ma bibliothèque.
Jusqu’au jour où, ma soeur, Anne-Laure, m’a parlé de l’intrigue du roman qu’elle était en train d’écrire ; certains mots sont venus réveiller mon envie de conter “Pieds d’or”. Alors je me suis remise à l’ouvrage et depuis le mois de décembre, je suis en germination.
Grâce aux oreilles attentives du grand maître de la parole qu’est Michel Hindenoch et à ses conseils avisés, j’ai installé mon atelier de rêveuse en Gascogne non loin d’une forge, d’un forgeron et de son apprenti.
Je me nourris doucement, au détour d’un livre, d’un site, d’un documentaire, d’une balade, d’une séance de relaxation… Et puis mardi, je l’amènerai avec moi à Saint Denis, à la médiathèque Aladin pour une rencontre un peu particulière…
La forge du château de Guédelon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *